in-my--real--love-life-611501-250-400Le meilleur site de rencontres, c’est la vraie vie
Moi, c’est Léna et ma vie n’a rien d’une comédie romantique. Ma vie, je la passe derrière un écran. Geek ? Non, phobique. Je ne supporte pas les contacts physiques et je fuis les relations humaines. Alors, forcément, quand en plus on vit à l’ère 2.0 où on peut tout acheter et tout faire en ligne, ça n’aide pas à faire des efforts pour aller vers les autres. Pourtant, un jour, j’ai eu un « déclic » : je devais reprendre ma vie en main.
Missions IRL – Player 1
Level 1 (medium) : quitter Marseille et rejoindre Alexie, ma meilleure amie, à Paris
Level 2 (medium) : faire en sorte qu’Alexie finisse avec Lucas
Level 3 (difficult) : trouver un appart
Level 4 (difficult) : rencontrer de nouvelles personnes
Level 5 (hard/impossible) : trouver l’amour ? <= stupide


 

Mon avis :

Bon moment de lecture.  Juste dommage que la romance tarde tant à venir...

On fait ici la connaissance de Léna, jeune fille bourrée de phobie. Léna n’arrive pas à toucher les gens et en souffre beaucoup. Elle préfère vivre dans le monde virtuel ou elle peut se cacher derrière son ordinateur.  Elle vit à Marseille, seule et complétement isolée depuis que sa meilleure amie Alexie est partie vivre à Paris. Un jour ne supportant plus tout ça, elle décide de rejoindre Alexie à Paris...

Sur place, elle va très vite se mettre en colocation avec Henri la sœur de sexy boss le patron d’Alexie. Alors que je vous explique. Alexie travail pour Marc (sexy boss) et est en  couple avec  Lucas (frère de sexy boss et d ‘Henri). Grace à elle, Léna va rencontrer tout ce petit monde qui va l’aider à aller mieux. Surtout Basil le fils de sexy boss qui est vraiment trop chou ^^

Vraiment dommage que la romance tarde à pointer le bout de son nez. J’ai trouvé ça beaucoup trop long : (  Il faut pratiquement attendre la fin pour qu’enfin il y ait rapprochement. Même si Marc est bien présent tout le long du récit, j’aurai aimé plus...

De même que la personnalité de Léna. Ses crises dues à ses phobies ne sont pas assez présentes et exploitées pour moi.  A certain moment, j’ai trouvé son comportement complètement surréaliste au vu de ses problèmes. En exemple,  le premier repas ou elle s’énerve. J’avais imaginé quelqu’un de timide, très peu sure d’elle. Alors quand elle s’affirme et s’énerve, je n’ai pas trouvé ça très crédible.  Peut être que je me trompe mais je ne vois pas du tout comme ça une personne atteinte de phobie pareil. En dehors de ça, je l’ai beaucoup aimé. De même que Marc ...

Marc, surnommé sexy boss,  père célibataire, vit seul avec son fils.  Son physique plus qu’avantageux attire pas mal de femme, ce qui lui porte vraiment sur les nerfs. Avec Léna c’est diffèrent. Ils vont d’abord être indiffèrent, puis amis pour ensuite devenir plus. Il n’a pas tout à fait l’alphatitude mais il n’en est vraiment pas loin ;)

Concernant les personnages secondaires, j’ai adoré toute la bande. Chacun est là pour les autres dans les moments dur mais ce ne sont pas les derniers pour la déconne ^^ Mention spécial pour Basil, ce petit garçon qui va faire fondre le cœur de Léna et le nôtre avec ^^

En résumé, une romance sympa qui ne m’a pas totalement transporté...

3.5/5