CVT_Meg-Corbyn-tome-1--Lettres-ecarlates_2993Meg Corbyn a vécu toute sa vie coupée du monde, traitée comme de la viande par des hommes sans scrupules se servant de ses visions du futur pour s’enrichir. Lorsqu’elle s’enfuit, ils sont prêts à tout pour la récupérer, même à s’aventurer sur le territoire des Autres. Ces créatures de cauchemar prêtes à éradiquer l’humanité au moindre faux pas auprès desquelles Meg va trouver refuge. Mais si Simon Wolfgard, loup-garou et chef de la communauté, est d’abord intrigué par cette humaine intrépide, il pourrait à tout moment décider de simplement éliminer cette source de danger pour les siens…

 

 


 

Mon avis :

Très très bonne découverte !!! J’espère qu’on n’aura pas à attendre trop longtemps pour avoir la suite ;)

Si je m’étais fiée au prologue  « Brève histoire du monde », j’aurai laissé tomber cette merveille  de suite !  Parce qu’une fois lu celui-ci,  ça a été  « j’ai rien compris !!! :O »  C’est assez compliqué et trop long à expliquer, alors je ne vais pas rentrer dans les détails de ce nouvel univers, je vais juste vous en dire les grandes lignes.

Les terra indigene « les Autres »  sont toutes sortes de créatures.  Il y a les Loups, Ours, Corbeaux, Chouettes, Faucons, Coyotes, vampires, élémentaires….   Chacuns appartient à un clan avec un nom bien précis.  Ils vivent dans des Enclos situés dans les villes humaines importantes  afin de surveiller les humains et de faire respecter les accords conclus entre eux.

Les humains n’ont pas le droit d’y aller sauf  dans la partie consacré aux magasins. Les Autres ont ouvert des boutiques : librairie, restaurant, salle de sport, …  ou les humains peuvent aller. Ils en emploient aussi quelques-uns mais pour les terra indigene, les humains ne sont et ne resterons que des singes, de la viande. Du moins jusqu’à l’arrivée de Meg…………

Meg est une jeune humaine mais aussi une cassandra sangue : une prophétesse. Elle a toujours vécu dans un complexe ou plusieurs jeunes filles comme elle, sont enfermée. On les maintient en captivité dans le but de revendre leurs visions au plus offrant. Un jour Meg arrive à s’enfuir  et va atterrir à l’Enclos de Lakeside ou elle va découvrir ce qu’est la vie…

Meg ne connait rien à rien ! Elle a toujours vécu enfermer ou on lui disait à quel moment boire, manger, dormir,….  Elle n’a jamais rien vu à part en image et elle sait que les terra indigene sont des êtres sanguinaire. Mais voilà si elle veut échapper  à ses poursuivants, elle n’a pas le choix. La voilà donc dans ce monde qu’elle ne connait pas, avec un emploi dont elle ignore tout.

Je ne peux pas vous parler de tous les personnages,  se serait trop long,  parce qu’ici on ne parle pas que de Simon et de Meg. On parle de tout un groupe de personne qui ont tous chacun leur place dans l’histoire.

Pour celle qui se pose la question : y’a-t-il de la romance dans ce livre ? La réponse est oui et non ;)  Oui on sent qu’ils se rapprochent mais Non il n’y a aucun moment de passion entre eux. Je vous vois déjà derrière votre écran à soupirer et dire « Ah ba non je ne le lis pas alors ! » et bien vous avez  tort ! VRAIMENT tort !! Moi qui suis droguée de romance ça ne m’a pas beaucoup gêner. Dans le sens ou on sent qu’il se passe quelque chose entre eux et j’ai vraiment hâte de voir comment l’auteur va nous y amener….

Pour que vous compreniez bien « cet aspect » du livre sachez que pour Simon le chef de l’Enclos et loup, les humains ne sont bons qu’a manger ! Et croyez-moi si un humain va là où il n’a pas droit, il se fait tout simplement bouffer !! Simon les déteste. Mais petit à petit, on voit qu’il commence à voir en Meg autre chose qu’un bout de viande. Il est protecteur, AUTORITAIRE ;) , mais aussi tendre à sa façon... Je l’ai adoré ^^

Meg elle, est assez craintive au début. Surtout que Simon ne ressentant pas la même chose pour elle que pour les autres humains, la rudoie un peu. Il lui fait peur mais Meg va s’efforcer de faire son travail au mieux afin de pouvoir rester en sécurité dans l’Enclos. Peu à peu, elle va s’adapter à ce monde et va se liée d’amitié avec les plus puissant. Meg est d’un naturel désarmant et on ne peut s’empêcher de l’apprécier.

Mon seul bémol sera  que si on sait que Simon ressent quelque chose, l’auteur n’a pas fait la même chose avec Meg. On ne sait rien de ce qu’elle pense de lui, a part qu’elle  lui fait confiance et qu’on se doute qu’il est un peu son « préféré ».

Si le peu de romance vous freine, lisez le et vous verrez  que les moments qu’ils passent ensemble même si ils ne sont pas hot, sont tout aussi bon ^^

 Un premier tome incroyable ! L’auteur a su installer tout son pti monde sans une once d'ennui,  pour une suite qui s’annonce grandiose ^^

 

coup de coeur

5/5